Départ des squatteurs à Toulouse, Roland a retrouvé sa maison

Départ des squatteurs à Toulouse, Roland a retrouvé sa maison

Les squatteurs ont quitté les lieux sous la pression. Crédit: Manon Moreau
Les squatteurs ont quitté les lieux sous la pression. Crédit: Manon Moreau

Jeudi 11 février, les squatteurs qui occupaient la maison de Roland depuis septembre ont quitté les lieux.

Roland va pouvoir réintégrer son domicile. Pour rappel, l’homme de 88 ans ne pouvait plus vivre dans sa maison avenue de Fronton, à Toulouse, depuis septembre. Des squatteurs avaient pris possession des lieux alors qu’il avait quitté son hébergement pour se rapprocher de sa femme, vivant dans un Ehpad à Albi. L’affaire a pris fin hier soir.

Les squatteurs escortés par des jeunes du quartier

Ce sont d’abord des riverains, les soutiens de Rolland, qui ont négocié durant des heures avec les squatteurs et leurs soutiens. Puis, d’après des informations de France 3, des policiers présents sur place ont enlevé le cadenas qui gardait les grilles de l’habitation. Ils ont fait entrer la fille de Roland et ses partisans vers 18h pour négocier. Sous la pression, les squatteurs décident finalement de quitter le domicile. Des jeunes du quartier, présents depuis six jours pour venir en aide à Roland, les ont escortés. Les squatteurs ne pouvaient pas être expulsés, la trêve hivernale ayant été prolongée jusqu’à juin.

Si vous souhaitez plus d’information sur cette affaire, voici deux articles pour tout comprendre.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?