Fin de la longue histoire d’amour entre Renault et Twingo

Fin de la longue histoire d’amour entre Renault et Twingo

Clap de fin pour la Twingo après 28 années de production. Crédit : Bary Isaac
Clap de fin pour la Twingo après 28 années de production. Crédit : Bary Isaac

La Twingo, une des plus célèbres automobiles françaises va disparaître. La troisième et la dernière génération de cette voiture sera la dernière.

Vingt-huit ans que la Renault Twingo sillonne les routes de France. Lancée en 1993, cette mini-voiture avec sa carrosserie et son espace intérieur en font une des citadines préférée des Français. Mais sa production va s’arrêter. Confirmé en début de semaine par Luca de Meo, le directeur de la marque, la troisième génération de cette voiture, actuellement sur le marché, sera la dernière.

Des normes européennes strictes et contraignantes.

« Je considère que c’est dommage d’abandonner ce type de véhicules, mais les petites voitures thermiques vont disparaître à cause des règles du jeu. « , a précisé le président de Renault. Ces  » règles du jeu «  son celles de la Commission européenne (CE).

En effet, en septembre 2020, Ursula von der Leyen, la présidente de la CE, a annoncé que d’ici à 2030, l’Union européenne prévoyait d’abaisser ses émissions de CO2 de 55 %, alors que l’objectif était jusque-là de 40 %. Avec une telle différence, les constructeurs automobiles se doivent d’investir massivement pour répondre aux attentes de l’instance européenne. Pour Luca de Meo, ça devenait trop difficile pour la marque de « rentabiliser un modèle à essence de 3,60 mètres de long « .

La fin de la collaboration avec Daimler

Il y a deux ans, pour rentabiliser la dernière Twingo, Renault et la marque allemande Daimler, qui produit les véhicules Smart, ont décidé de mettre fin à leur collaboration. Coup dur pour la marque française qui se retrouve donc seul et ne peut assumer les coûts de développement d’une Twingo IV.  » On n’est pas capable de faire tout seul un tel modèle « , a indiqué Luca de Meo.

Toutefois, la voiture, qui reste un des plus beaux succès de la marque au losange, devrait être remplacée par la future Renault 5 électrique, attendue courant 2025. Date où la Twingo sera bel et bien abandonnée.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?