Agression du jeune Yuriy : neufs jeunes interpellés pour tentative d’assassinat

Agression du jeune Yuriy : neufs jeunes interpellés pour tentative d’assassinat

Huit mineurs et un majeur ont été placés en garde à vue pour l'agression de Yuriy. - Crédits : Capture d'écran
Huit mineurs et un majeur ont été placés en garde à vue pour l'agression de Yuriy. - Crédits : Capture d'écran

Neuf jeunes, soupçonnés d’avoir roué de coups le collégien de 15 ans, ont été placés en garde à vue ce jeudi matin. Une enquête a été ouverte, notamment pour « tentative d’assassinat ».

Il aura suffi aux forces de police de traverser le périphérique parisien. Ce jeudi, dans la matinée, neuf individus ont été appréhendés dans l’affaire du jeune Yuriy. L’interpellation s’est déroulé à Vanves, proche banlieue de la Capitale, à seulement 1 km à vol d’oiseau du lieu de l’agression.

Parmi le groupe de suspects, huit mineurs. Tous, ont été « placés en garde à vue des chefs de tentative d’assassinat, association de malfaiteurs en vue de commettre un crime et vol en réunion avec violences », a communiqué le parquet de Paris.

Tabassé et laissé pour mort

Les faits remontent au 15 janvier dernier. Alors qu’il rentre du collège, l’adolescent de 15 ans est pris à partie par une bande d’une dizaine de jeunes. Une caméra de surveillance enregistre la scène : pendant 26 secondes, on y voit Yuriy essuyer une pluie de coups de pied et bâton. Il est ensuite laissé pour mort, immobile, allongé au sol.

Transporté à l’hôpital Necker en urgence absolue, il a les doigts, les bras et les côtes cassés. Il présente également des fractures crâniennes. Dès lors, il est placé dans le coma artificiel pendant huit jours.

Aujourd’hui, son pronostic vital n’est plus engagé. Sa mère déclarait, lundi, à nos confrères de BFM qu’il souffrait de « crises d’angoisse » et commençait à se réveiller et à essayer de s’exprimer.

Lire aussi : Enfant tabassé à Paris. Stars et politiques adressent leur soutien au jeune Yuriy

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?