Le président de la Fédération francaise des sports de glace, Didier Gailhaguet a annoncé ce samedi sa démission. Cette décision fait suite au scandale sur les révélations de violences sexuelles dans le monde du patinage.

Plusieurs anciennes patineuses racontent avoir été sexuellement abusées quand elles étaient mineurs, par trois entraîneurs entre la fin des années 1970 et le début des années 1990. Deux des accusés auraient même occupé par la suite de hautes fonctions au sein de la fédération française des sports de glace (FFSG). Didier Gailhaguet est soupçonné d’avoir passer sous silence certaines informations et a alors annoncé ce samedi 8 février sa démission lors d’une réunion. Les soutiens se faisant rare, il aura résisté 5 jours avant de céder.

Il aurait ainsi déclaré  » Dans le souci de pur apaisement, j’ai pris avec philosophie, avec dignité mais sans amertume aucune devant son injustice, la tête haute, la sage décision de démissionner de mon poste « , des propos recueilli par France Info. Ce départ devrait selon lui apaiser la situation et dénonce que