Un attentat en Iran fait au moins 20 morts

Un attentat suicide contre un bus de gardiens de la révolution a eu lieu ce mercredi 13 février et fait au moins 20 victimes. L’attaque, perpétrée dans la province du Balouchistan, a rapidement été revendiquée par le groupe djihadiste Jaïch al-Adl. Ces derniers mois, les forces de sécurité iraniennes et les gardiens de la révolution ont été la cible de plusieurs attaques dans cette même province. Cette attaque intervient alors que le pays commémorait lundi le 40e anniversaire de la révolution islamique qui a mis fin au régime du Shah.

Le convoyeur de fonds en cavale interpellé

La cavale aura été de courte durée. Une journée seulement après sa fuite, Adrien Derbez, le convoyeur de fonds qui a dérobé 3 millions d’euros, a été interpellé. C’est dans la Somme qu’il été retrouvé et arrêté, mardi vers 17 heures. Il a été interpellé dans un appartement de Saint-Acheul. Il a tout de même tenté de s’enfuir en sautant par la fenêtre.

À lire aussi : Vol de 3 millions d’euros : le convoyeur de fonds interpellé

Alain Juppé quitte Bordeaux pour rejoindre le Conseil constitutionnel

Le maire de Bordeaux va démissionner de son poste pour rejoindre le Conseil constitutionnel. Il y est nommé par le président de l’Assemblée Nationale, Richard Ferrand. Il devrait annoncer jeudi sa démission lors d’une conférence de presse.

Le boxeur de gendarmes face à la justice

Il était incarcéré depuis le 9 janvier dans l’attente de son procès. Christophe Dettinger a comparu ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Paris. Début janvier, lors de l’acte VIII des Gilets jaunes à Paris, plusieurs vidéos montraient l’homme rouant de coups deux gendarmes. Il s’était ensuite rendu à la police et admit avoir « mal réagit » tout en affirmant s’être « défendu » face aux violences policières.

À lire aussi : Gilets jaunes : le boxeur de gendarmes devant la justice

Changement d’avocat pour Carlos Ghosn

Alors que l’ancien PDG de Renault et de Nissan est en détention au Japon, et mis en examen pour des malversations financières présumées, son avocat a annoncé aujourd’hui sa démission. C’est donc le célèbre avocat Junichiro Hironaka qui défendra désormais Carlos Ghosn. Il épaulera son collègue Hiroshi Kawatsu sur le dossier. Le procès de l’ancien PDG n’est cependant pas attendu avant un an.

À lire aussi : Affaire Carlos Ghosn : changement de stratégie de défense