Grève générale : le péage de Toulouse Nord bloqué par les Gilets jaunes

La CGT avait appelé à la grève générale en ce mardi 5 février. Et pour y répondre, de nombreux Gilets jaunes avaient prévus des actions ciblées à différents endroits stratégiques du pays. Dès 5h ce matin, ils étaient environ une trentaine à être présents devant le centre commercial de Balma-Gramont. C’est alors que les organisateurs ont annoncé le blocage du péage de Toulouse Nord, situé sur l’autoroute A62. Pour tous les Gilets jaunes rencontrés sur place, cette opération de blocage n’est qu’une démonstration de plus de leur volonté de changement de la société.

Incendie à Paris : la suspecte placée en établissement psychiatrique

Dix personnes sont mortes et une trentaine blessées dans un violent incendie. Le feu s’est déclaré cette nuit, vers une heure du matin dans le XVIe arrondissement de Paris. À l’heure actuelle, la piste criminelle est privilégiée, une femme d’une quarantaine d’années a été interpellée et placée en garde à vue. Elle présenterait des troubles psychiatriques.

>> À lire aussi : Incendie à Paris : la piste criminelle privilégiée

Affaire Benalla : Mediapart remet sept enregistrements à la justice, dont un inédit

Mediapart a annoncé ce mardi avoir transmis à la justice sept enregistrements concernant l’affaire Benalla. Dans l’un de ces enregistrements, Alexandre Benalla et Vincent Crase, ex-responsable de la sécurité du parti La République en marche, évoquent la destruction des preuves dans le cadre de l’enquête sur les violences du 1er Mai.

L’Assemblée vote le texte « anticasseurs », malgré l’opposition de certains députés de la majorité

Cinquante députés LREM se sont abstenus lors du vote sur la proposition de « loi anti-casseurs » à l’Assemblée nationale, mardi 5 février. Au sein du groupe En marche, 241 députés ont voté pour et deux se sont abstenus. Dans le détail, 241 députés LREM sur 307 élus ont voté pour le texte et 2 n’ont pas voté. Sur 104 députés LR, 97 ont voté pour, 2 contre et 4 se sont abstenus. La totalité des membres des groupes socialistes et apparentés et La France insoumise ont voté contre.