Cela fait plusieurs mois que les élus de Berlin y réfléchissaient. Ce jeudi, le verdict est tombé : désormais le 8 mars sera un jour férié dédié à la Journée internationale des femmes.

Chaque année, le 8 mars, a lieu la Journée internationale des droits des femmes. Dorénavant, ce sera un jour férié. C’est ce qu’ont annoncé ce jeudi les élus berlinois suite à un texte adopté par le Conseil municipal de la capitale allemande, porté par la majorité de gauche.

Au cœur des discussions depuis quelques mois, le nouveau jour férié a été l’objet de débats. Tout d’abord, c’est une journée dédiée au printemps des Révolutions de 1848 qui devait être férié le 18 mars, sous l’impulsion du maire SPD Michael Müller. Le parti de gauche Die Linke, lui, aurait voulu le 8 mai, date de la capitulation Nazie en 1945.

>> À LIRE AUSSI : Un quart des Français ignorent l’existence de la Shoah

C’est donc sur le 8 mars que se sont entendus les partis de gauche, pour mettre en avant la Journée internationale des femmes. Celle-ci suscite déjà de nombreuses critiques notamment pour le coup qu’elle va engendrer à la ville, soit la somme de 160 millions d’euros selon le directeur général de la Chambre Jan Eder.