Les manifestations des Gilets jaunes se poursuivent

Les Gilets jaunes défilent pour la dixième fois dans les rues de plusieurs villes de France ce samedi. Il faut noter que leur mobilisation sera particulièrement scrutée suite au grand débat national lancé par Emmanuel Macron le 15 janvier dernier. À Paris, les Gilets jaunes se sont donnés rendez-vous sur la place des Invalides vers 11 heures avec comme objectif « Le million à Paris ! ». Plusieurs rassemblements sont également annoncés ce samedi après-midi à Bordeaux, Toulouse, Marseille, Lyon, Saint-Étienne, Valence, Clermont-Ferrand, Montélimar, Dijon, Nevers, Montceau-les-Mines, Toulon, Avignon ou encore Béziers.

>> A LIRE AUSSI : Acte X : que prévoient les Gilets Jaunes à Toulouse ?

Un retraité pose une colle au Président

Le chef de l’État n’a pas réussi à expliquer à un retraité du Lot l’ampleur de la baisse de sa pension de retraite lors de sa visite le 18 janvier. L’habitant a interpelé Emmanuel Macron en lui disant : « Pourquoi j’ai 100 euros de moins ? ». Une baisse due uniquement à la hausse de 1,7 point de la CSG (contribution sociale généralisée). Le président, s’est immédiatement penché sur ses bulletins de salaire mais n’ayant pas trouvé la réponse, a pris son numéro de téléphone pour « régler le problème ».

Un maire critique la tournée d’Emmanuel Macron

Applaudi à l’issue d’un nouveau débat de plus de six heures, Emmanuel Macron n’a toutefois pas convaincu tout le monde à Souillac. Le maire de la commune de Grabels dans l’Hérault, René Revol a dénoncé dans cet exercice de démocratie participative une « mascarade » . Il dit que cette tournée des maires offre au président de la République l’opportunité de faire campagne aux frais de l’État. « À quoi a-t-on assisté ? À un soi-disant débat. Le président Macron a eu l’audace de dire que c’était un débat sans filtre. Or il n’y a eu que des filtres » , a déploré l’élu dans une vidéo mise en ligne sur un blog.

Programme de la 21e journée de Ligue 1

La 21ème journée du championnat de France de football de Ligue 1 sera peu perturbée par les Gilets jaunes. Seulement deux matchs prévus ce samedi ont été reportés à dimanche. Bordeaux/Dijon et Angers/Nantes, initialement prévus samedi 19 janvier, ont été décalés à dimanche 20 janvier, 19 heures pour le premier et 17 heures pour le second. 

Du coté du leader du classement, le Paris Saint-Germain affronte un En Avant Guingamp ce samedi à 17h au Parc des Princes. Le match sera retransmit en direct sur Canal + et BeIN Sports 1.

Ensuite, à 20 heures, l’AS Monaco jouera contre le RC Strasbourg en direct. Nîmes Olympique affrontera sur sa pelouse le Toulouse Football Club. Et le Stade de Reims s’opposera à l’OGC Nice.