Depuis le 1er janvier, les agents du service de néonatalogie de Toulouse sont en grève pour réclamer plus de moyens pour leur service. Pour les soutenir, la CGT a appelé à un rassemblement devant l’hôpital des enfants de Toulouse à 14h.

L’année n’a pas commencé de la plus calme des manière à l’hôpital des enfants de Toulouse. Depuis le 1er janvier, le personnel du service de néonatalogie est en grève pour réclamer davantage de moyens pour leur service, et notamment plus de personnel. Un service qui est le seul de la zone ouest de la région Occitanie a pouvoir prendre en charge de grands prématurés, et des nouveaux-nés porteurs de lourdes pathologies.

Selon la CGT, il manquerait actuellement douze postes de puéricultrices pour permettre une bonne prise en charge des bébés prématurés.

Pas de manque d’effectifs selon le CHU

Face à cette grève, le CHU de Toulouse explique que les effectifs du service sont suffisants et respectent les normes officielles. Face à cela, et avant la journée de mobilisation nationale prévue le 15 janvier pour dénoncer le manque de moyens dans les hôpitaux, le syndicat CGT a appelé à un rassemblement de soutien devant l’hôpital des enfants de Toulouse cet après-midi.

Un rassemblement que les gilets jaunes ont appelé à soutenir sur l’un de leur groupe Faceboook :

Plus d’informations à venir en fin de journée sur notre site internet.