Un rassemblement a eu lieu cet après-midi devant le hall A du CHU de Purpan. Les aide-soignants de 12 services se sont mis en grève pour dénoncer la décision de l’administration de ne pas remplacer les courtes absences. « Si ma collègue ne vient pas au travail, je devrais expliquer aux 26 patients dont on doit s’occuper, qu’ils n’auront pas tous une toilette bien faite ou un changement de pansement« , explique Maryse Cabanes, aide-soignante. D’après elle, ainsi que Marc Moreau, aide-soignant en soins continus de traumatologie, « les arrêts maladie de courte durée ne sont plus remplacés, des postes sont supprimés« , pour ce dernier le personnel peut « être mobilisable dans d’autres services » de l’hôpital.

Le mouvement sera reconduit demain, où ils seront rassemblés devant l’hôtel-dieu, ainsi que le reste de la semaine devant le CHU de Purpan.