• 95% 95%

Et maintenant ?

Les choses bougent en France. Après plusieurs années d’impatience pour les partisans à la légalisation de la pratique médicale et plusieurs années à retenir le souffle pour ses opposants, le gouvernement français a décidé de mettre en marche la procédure de légalisation de la procréation médicalement assistée pour toutes en 2019. Avec l’examen par l’assemblée nationale du projet de loi sur la bioéthique, la réglementation autour de la PMA va fortement changer en 2020. Les textes prévoient en effet une ouverture de la PMA à toutes les femmes, seules ou en couple, hétérosexuelles ou homosexuelles. D’autres dispositions devraient désormais encadrer le rôle du deuxième parent et lui ouvrir des droits.

 

 

 

 

Avec ce projet de loi, il devrait donc être beaucoup plus simple pour un couple ou une femme d’avoir recours à la PMA afin d’avoir un enfant.
Le calvaire que peut parfois représenter le parcours présenté dans ce webdocumentaire devrait, en théorie, être atténué. Néanmoins, il existe déjà des problématiques liées à l’offre et la demande de gamètes qui risquent de déboucher à de longues procédures au moment de la mise en place de la disposition.