Toulouse. Ce salon de coiffure du centre-ville propose aux étudiants dans le besoin une coupe gratuite

Toulouse. Ce salon de coiffure du centre-ville propose aux étudiants dans le besoin une coupe gratuite

Une initiative qui ravie aussi bien les clients que Thibaut, l’apprenti qui peut pleinement s’exercer au métier de coiffeur. Photo : Audrey Boibessot

Non loin de la Cathédrale Saint-Etienne, dans le centre de Toulouse, un salon de coiffure propose, depuis le 21 février 2022, de couper gratuitement les cheveux des étudiants dans le besoin.

Sur rendez-vous et sur simple présentation d’une carte étudiante. C’est ainsi que les étudiants de la Ville rose peuvent venir se faire couper les cheveux dans le salon Au Nom Du Père. Un salon exclusivement masculin qui se situe au 18 Rue d’Astorg juste à côté de la rue de Metz.

Une initiative pour les étudiants mais aussi pour l’apprenti

Le salon qui proposait déjà des tarifs réduits pour les étudiants, a passé un nouveau cap le 21 février dernier en partant de deux constats. Le premier, le plus évident, la difficulté des étudiants depuis le début de la crise sanitaire. Pour y remédier, le salon propose alors d’offrir la coupe de cheveux aux étudiants. Des tarifs qui peuvent parfois s’envoler.

Le deuxième constat, concerne Thibaut Chauzy, l’apprenti du salon de coiffure. Son patron Hervé Boibessot, nous explique la démarche : « Thibaut avait du mal à trouver des personnes à coiffer, de par son statut d’apprenti. Donc cette initiative est l’occasion pour lui de gagner en expérience puisqu’il sera chargé des étudiants. On fait d’une pierre deux coups. »

Une « coupe gratuite » qui a un coût pour le gérant du salon

Une initiative solidaire, qui a quand même un coût pour le patron du salon. En effet, Hervé Boibessot ne fait pas de bénéfice avec cette action. « Financièrement, il ne gagne rien en faisant cela, alors que je leur coûte un salaire en tant qu’alternant », explique Thibaut Chauzy.

Un étudiant en coiffure qui se met aux services des étudiants dans le besoin. Et tout le monde y gagne puisque le patron accroit sa visibilité et se forge une bonne réputation. Initiative gagnante pour Thibaut Chauzy également qui peut s’exercer aux différents aspects de son futur métier.

A l’avenir, Hervé Boibessot espère continuer cette initiative avec les potentiels prochains apprentis qu’il prendra sous son aile.

Des premiers retours déjà positifs

Croisé à la sortie du salon, comme un cheveux sur la soupe, Sylvain étudiant à l’Université du Capitole, ressort avec les cheveux fraîchement coupés : « C’est vraiment bien, on ne voit pas la différence avec certains coiffeurs, ça permet d’éviter une dépense en plus. ». Sylvain confie aussi qu’il serait prêt a revenir au sein du salon pour se faire couper les cheveux.

Pour l’instant jusqu’au mois de juin, date de la fin de l’alternance de Thibaut, il est possible de se faire couper gratuitement les cheveux dans ce salon exclusivement masculin, les lundis, mardis et samedis. Réservation obligatoire au 05.61.73.57.06

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?