Toulouse : les pompistes font leur retour dans les stations-essence

Romain, pompiste au relais Toulouse Suisse
Romain, pompiste au relais Toulouse Suisse (©Hugo MARTIN)

Depuis quelques mois, le groupe pétrolier Total propose à ses clients de se faire servir dans leurs stations. Un service inédit qui est disponible au relais Toulouse Suisse.

Les pompistes sont de retour. Depuis quelques mois, il est possible de se faire remplir son réservoir par un pompiste. Au relais Toulouse Suisse, c’est Romain, embauché en septembre dernier, qui est chargé de réapprovisionner les véhicules en carburant. «En une demi-journée, je le fais une vingtaine de fois», explique le jeune homme de 27 ans. Sa tâche ne se cantonne pas au service à la pompe. «Il peut aussi être amené à passer l’aspirateur, ou à nettoyer les vitres», complète Patrice Barbin, co-gérant de la station-service.

Les clients de la station s’accommodent de ce nouveau service. «Quand ils arrivent, je leur propose de leur mettre l’essence moi-même. La plupart de ceux qui acceptent sont des femmes qui ne veulent pas se salir les mains», raconte le jeune pompiste. «Quand il fait froid, ils viennent se mettre au chaud dans le magasin en attendant que le plein soit fait», détaille Elodie Barbin, la gérante. D’autres clients de la station préfèrent encore se servir eux-mêmes. «Je n’ai pas besoin de me faire assister, je peux encore faire mon plein tout seul», glisse Thierry, motard. Avant d’ajouter «Si en plus c’est pour payer plus cher !»

60 pompistes supplémentaires en 2022

Le relais Toulouse Suisse n’est pas la seule station de Toulouse à proposer de se faire servir à la pompe. Les stations Total des Demoiselles et de Portet Ouest ont aussi recruté un pompiste. A l’échelle nationale, ce sont 40 stations-service qui proposent ce service gratuit. «C’était la volonté de la direction d’installer des pompistes dans les stations dites « premium ». C’est un service client en plus», explique Patrice Barbin.

L’automatisation des pompes à essence au début du 21ème siècle avait sonné le glas de cette profession. Pendant plus d’une décennie, les pompistes ont déserté les stations-service. Cette année pourrait donc marquer le retour de ce métier dans notre quotidien. En 2022, Total compte recruter 60 pompistes supplémentaires dans toute la France.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?