JO 2022 : Deux nouvelles médailles d’argent pour la France

La France ajoute deux médailles d'argent à son palmarès. En ski de descente et biathlon féminin.
La France ajoute deux médailles d'argent à son palmarès. ©Pixabay

Anaïs Chevalier-Bouchet a remporté ce lundi la médaille d’argent lors de l’épreuve individuelle de biathlon féminin. La Française obtient la troisième médaille tricolore de ces Jeux de Pékin après le skieur Johan Clarey plus tôt dans la matinée.

Il faudra encore patienter pour entendre la Marseillaise lors de ces Jeux olympiques de Pékin. Après la seconde place du relais mixte en biathlon et la décevante quatrième place de Perrine Laffont en ski de bosse, Anaïs Chevalier-Bouchet et Johan Clarey ont ajouté, ce lundi 7 février, deux médailles d’argent au tableau des médailles français.

Le biathlon, une nouvelle fois de peu

Moins d’une seconde, c’était l’écart ce samedi 5 février entre le relais mixte français, deuxième, et le relais norvégien, champion olympique de biathlon. La France est passée tout près de sa première médaille lors des Jeux de Pékin. Ce lundi, la délégation tricolore de biathlon avait l’opportunité de rectifier le tir lors de l’épreuve individuelle féminine. La Française Anaïs Chevalier-Bouchet, l’une des favorites de l’épreuve, a réalisé une belle course avec notamment le meilleur temps au tir et a terminé deuxième. Celle qui faisait partie du relais mixte deux jours plus tôt espérait décrocher la première médaille d’or française. Malheureusement, c’était sans compter sur la très belle prestation de l’Allemande Denise Herrmann qui vient se placer sur la plus haute marche du podium. Une légère surprise étant donné que l’Allemande est 18e au classement individuel de la coupe du monde féminine. Anaïs Chevalier-Bouchet a terminé à seulement 6,4 secondes de la médaille d’or. Julia Simon se classe 21e, Anaïs Bescond 30e et Justine Braisaz-Bouchet 40e de l’épreuve.

La belle médaille d’argent en descente

On attendait Alexis Pinturault comme potentielle médaille française lors de l’épreuve de descente en ski alpin. Le Savoyard n’a pas participé à cette épreuve. C’est finalement Johan Clarey, 41 ans, qui est venue décrocher une très belle médaille d’argent. Le Haut-Savoyard offre à la France sa deuxième breloque lors de ces Jeux. Une médaille surprise pour le skieur français, lui qui occupe la 13e place au classement général de descente et qui dispute certainement ses derniers Jeux d’hiver. Johan Clarey était tout proche de l’exploit, puisqu’il a terminé à dix centièmes de secondes seulement du champion olympique Beat Feuz (Suisse). Maxence Muzaton a terminé 11e, Blaise Giezendanner et Matthieu Bailet, 26 et 27e

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?