Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut en demi-finale à Montpellier : « On a envie de bien faire, car on n’a jamais gagné ce tournoi ensemble »

Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut en demi-finale à Montpellier : « On a envie de bien faire, car on n’a jamais gagné ce tournoi ensemble »

Sport, Tennis, open Sud de France, Herbert, Mahut
Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert en zone mixte à l'Open Sud de France - @ Mathis Fessard

La paire de double française composée de Pierre-Hugues Herbert et de Nicolas Mahut s’est imposée hier contre leurs jeunes compatriotes Lucas Van Assche et Sascha Gueymard Wayenburg en quart de finale de l’Open Sud de France. Les multiples vainqueurs de Grand-Chelems se sont arrêtés au micro du 24 heures après leur rencontre.

Le sans-faute continue pour Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut à Montpellier. Après avoir sèchement battu Nikoloz Basilashvili et Dustin Brown au premier tour, les deux tricolores se sont une nouvelle fois facilement défait de leurs adversaires en quart de finale sur le score de 6/3 6/3. Pourtant, Nicolas Mahut ne venait pas dans les meilleures conditions en terres héraultaises. « Je me suis fait mal au dos en Australie. Aujourd’hui, je reviens, ça va un peu mieux, mais ce n’est pas encore la super forme. Maintenant, on a fait deux matchs et on a la possibilité d’en faire un troisième demain… Et qui plus est, une demi-finale en France. On est très motivés », déclare-t-il à notre micro.

Mahut n’est pas le seul à avoir ressenti une douleur hier, puisque Pierre-Hugues Herbert s’est, lui, fait manipuler par le kinésithérapeute à la fin du premier set. Celui-ci se veut rassurant en zone mixte : « On a mis de la crème chauffante, car j’avais une petite douleur aux genoux et je voulais que ça chauffe plus vite. Rien de grave. »

Malgré ces gênes physiques, les Bleuets Lucas Van Assche et Sascha Gueymard Wayenburg n’ont rien pu faire. Rien de bien surprenant. Ces derniers étant encore en pleine formation. « Ce sont des jeunes joueurs. Lucas est encore en junior. Ils vont continuer à apprendre et à progresser. Jouer des tournois comme ça, ça va leur donner de l’expérience. Cette semaine à Montpellier va leur faire du bien. Ils ne sont pas habitués à jouer en double, donc il y a évidemment des choses à améliorer en termes de placement, notamment. Mais ils ont tellement le temps, que je ne suis pas inquiet pour leur avenir », estime Nicolas Mahut.

Une envie d’aller loin… Ensemble

Depuis le mois de Novembre, Herbert et Mahut ne s’étaient plus retrouvés ensemble sur un court de tennis. Pour cause, le premier d’entre eux n’est, pas encore, vacciné, ce qui l’empêche de participer à un grand nombre de tournois. Une infection à la Covid-19 récente lui octroie le droit de s’aligner à l’Open Sud de France cette semaine. Un soulagement pour Nicolas Mahut : « Pierre-Hugues m’a beaucoup manqué. J’ai passé trop de temps sans lui, donc là le fait de le retrouver, ça me fait du bien. Je me sens heureux sur terrain avec lui. C’est bien de pouvoir reprendre nos repères tennistiques. On va passer presque trois semaines ensemble entre Montpellier, Marseille et la Coupe Davis. Je profite de ces moments qui sont un peu trop rares à mon goût. »

Mais avant de penser aux prochaines échéances, Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert se concentrent sur la fin de ce tournoi montpelliérain. Ils affrontent aujourd’hui la paire de double composée de l’Israélien Jonathan Erlich et du Français Édouard Roger-Vasselin. « Je suis allé voir jouer cette équipe en quart de finale, ils ont très bien joué. On sait qu’il va falloir élever notre niveau. Je ne sais pas si on va en être capable, mais on va tout faire pour. On va essayer de montrer notre meilleur visage avec le niveau actuel que l’on a », promet Mahut à l’issue de son quart. Et les ambitions de ce dernier ne s’arrêtent pas à la demi-finale : « On a envie de bien faire ici, car on n’a jamais gagné ce tournoi ensemble. » Rendez-vous dimanche pour, peut-être, voir Herbert-Mahut soulever le trophée à domicile, devant un public en furie.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?