Dans les cantines et restaurants, la mention de l’origine des viandes sera obligatoire dès le mois de mars

Dans les cantines et restaurants, la mention de l’origine des viandes sera obligatoire dès le mois de mars

Assortiment de viandes (porc, mouton, agneau et volaille).
La mention de l'origine de toutes les viandes servies en France hors domicile pour une meilleure traçabilité. © Pixabay

Tous les établissements servant de la viande devront indiquer le pays d’origine et d’élevage à partir du 1er mars. Cette mesure s’appliquait déjà sur la viande de bœuf. Désormais elle concernera également la viande de volaille, d’agneau, de porc ou de mouton.

Les éleveurs français et les consommateurs réclamaient cette mesure depuis longtemps. Elle répond à une demande légitime des citoyens pour une meilleure traçabilité de la viande. Julien Denormandie, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation avait indiqué en septembre qu’il laisserait quelques semaines aux professionnels pour s’adapter à cette nouvelle réglementation, ce qui explique une entrée en vigueur au mois de mars. Depuis 2002 elle ne concernait que le bœuf.

L’étiquetage de toutes les viandes servies dans la restauration française, des cantines scolaires aux restaurants d’entreprise devra être indiquée selon un décret publié ce jeudi 27 janvier au Journal officiel. Il s’applique aux viandes achetées crues et non aux viandes préparées ou cuisinées.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?