Saint Martin du Touch : Une résidence biosourcée va sortir de terre d’ici 2023

Saint Martin du Touch : Une résidence biosourcée va sortir de terre d’ici 2023

La résidence biosourcée devrait être livrée au premier trimestre 2023. Crédit : Premium Promotion
La résidence biosourcée devrait être livrée au premier trimestre 2023. Crédit : Premium Promotion

À l’issue d’un appel à projet lancé par la Région Occitanie, le groupe Toulousain Premium Promotion a été choisi pour construire, d’ici 2023, une nouvelle résidence biosourcée à Saint Martin du Touch. Le projet devrait permettre de créer 104 logements.

Saint Martin du Touch continue sa mutation. Alors que la ville devrait être desservie par deux stations de la future troisième ligne de métro d’ici 2028, un nouveau projet immobilier va voir le jour. En remportant un appel d’offres lancé par la Région Occitanie, la société toulousaine Premium Promotion sera chargée de faire sortir de terre, d’ici 2023, un résidence biosourcée de 104 logements.

Les travaux devraient débuter en juin 2021 et la livraison de cette résidence de quatre bâtiments, située dans la quartier vert de Saint Martin du Touch, devrait avoir lieu au 1er trimestre 2023

De multiples labels écologiques

Dessiné par les cabinets d’architecture Bétillon & Freyermuth et Pinedo Architectes, le projet de résidence est d’ores et déjà conforme aux exigences de la future réglementation environnementale 2020 pour les bâtiments neufs. Cette nouvelle norme encadre les performances énergétiques des bâtiments ainsi que leurs performances environnementales.

En outre, les façades du bâtiment seront réalisées avec des caissons en bois massif préfabriqués et isolés avec des bottes de paille. Le bâtiment devrait également être enduit d’une peinture à base d’algues, fabriquée en Bretagne, disposant d’un faible impact environnemental et participant à la bonne qualité de l’air.

En termes d’aménagements, le complexe accueillera 1800 m² de jardins et 2200 m de jardinières en façades. Les habitants auront aussi à disposition un potager partagé sur les toits ainsi qu’une serre communautaire de 60m².  

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?