Victoire en demi-teinte du Stade Toulousain contre des Palois accrocheurs

Victoire en demi-teinte du Stade Toulousain contre des Palois accrocheurs

Cheslin Kolbe a été l'un des artisans de la victoire de Toulouse contre Pau. Crédit : Capture d'écran - Canal +
Cheslin Kolbe a été l'un des artisans de la victoire de Toulouse contre Pau. Crédit : Capture d'écran - Canal +

Pour ce match de reprise, le Stade Toulousain l’emporte 31-09 à domicile contre une Section Paloise qui ne démérite pas. Les toulousains ont une nouvelle fois su se démarquer par le jeu.

Guillaume Marchand avait vu juste, la première ligne des Béarnais a été redoutable hier soir avec une défense féroce qui a mis à mal les Rouges et Noirs. Rapidement les toulousains s’imposent avec un essai de Cheslin Kolbe (8éme) qui profite d’un trou dans la défense Paloise pour aller aplatir le ballon, plus serein que jamais.

Cinq minutes plus tard, alors que Matthis Lebel est l’auteur d’une belle action qui permet au Stade Toulousain de concrétiser une nouvelle fois, avec un essai de Balès (qui sera finalement transformé en essai de pénalité, sur une faute de Mogg) un carton jaune vient casser le rythme de la rencontre. C’est sous un ballon haut que l’arbitre vient sanctionner Lebel.

Une sanction contestée par l’ensemble du banc toulousain, dans l’incompréhension totale… Les Rouges et Noirs se remettent rapidement dans le jeu et s’offre le dernier essai de cette première mi-temps avec Emmanuel Meafou.

En première période (comme en seconde) la défense paloise est en place et ne facilite pas la tache aux toulousains. Malgré la volonté de ces Palois accrocheurs, le même schéma semble se répéter, une fois arriver dans les 22 mètres toulousains la Section Paloise ne parvient pas à concrétiser. Pas d’essais des Palois sur ce match, mais ils réussissent tout de même a grappiller quelques points en choisissant les poteaux à trois reprises.

Une deuxième mi-temps décevante

Beaucoup de changements au cours de cette deuxième mi-temps, pourtant le jeu est d’autant plus maladroit et confus. Les fautes et les mêlés s’enchaînent sans qu’aucune des deux équipes ne concrétise. Le combat est intense entre les deux packs, et la défense en place des deux cotés. Le jeu est brouillon, l’arbitre ne cesse de siffler. C’est finalement le Stade Toulousain qui finira par reprendre le dessus à la 71ème minute avec un essai de Yoann Huget, capitaine des Rouges et Noirs.

Bilan de ce match, malgré quelques ombres au tableau pour les Toulousains, ils restent largement au-dessus des Palois, avec une bonne première période. Les quelques erreurs en seconde période aurait pu être évité. Le Stade Toulousain tient son bonus offensif. En revanche, la frustration est au rendez-vous pour les Palois, qui avait pourtant préparé ce match avec beaucoup de rigueur semble t-il.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?