Le groupe d’extrême droite « Génération Identitaire » bientôt dissolu

Le groupe d’extrême droite « Génération Identitaire » bientôt dissolu

Le Ministère de l'Intérieur a indiqué que "Génération Identitaire" serait dissolu - Crédits CC0

Selon France Info, l’organisation en aurait été informée aujourd’hui. Il y quelques semaines, le ministre de l’Intérieur affirmait avoir été « scandalisé » par les actions du groupe.

Le mardi 26 janvier, Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, s’était exprimé sur les actions du groupe d’extreme droite « Génération Identitaire ». Il avait alors annoncé lancer une étude sur le sujet et que  » si les éléments sont réunis, je n’hésiterai pas à proposer la dissolution « . La décision semble avoir était prise selon les informations de France Info. Le groupe aurait été informé par Beauveau de leur dissolution. « Génération Identitaire » aurait 10 jours pour répondre, auquel cas la décision sera acté « probablement sous 15 jours » selon le ministère de l’Intérieur.

Des actions anti-immgration dans les Pyrénnées

Le 19 janvier, des membres du groupe avait participé à une opération baptisée « Mission Pyrénées ». Ils affirmaient alors agir contre  » le risque terroriste et migratoire « . Ils étaient une trentaine, en doudounes bleues, à vouloir arrêter les potentiels migrants à la frontière franco-espagnole. La situation avait provoqué de vives réactions de la part de certains élus locaux, notamment la présidente de la région Carole Delga.

Le groupe a régulièrement recourt à des opérations « coup de poing ». Il y a quelques mois, certains membres avaient organisé une opération similaire dans les Alpes. Lors d’une manifestation contre le racisme et les violences policères, ils avaient déroulé une banderole sur un immeuble sur lequel était inscrit « Justice pour les victimes du racisme anti-blanc ».

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?