Il encaisse 15 000 euros en arnaquant les visiteurs d’un logement qui ne lui appartient pas

Il encaisse 15 000 euros en arnaquant les visiteurs d’un logement qui ne lui appartient pas

L'auteur présumé des faits va être jugé le 15 mars 2021. Crédit : DAT VO de Unsplash.
L'auteur présumé des faits va être jugé le 15 mars 2021. Crédit : DAT VO de Unsplash.

Un homme de quarante ans faisait visiter sans autorisation un logement qui appartenait à la famille de sa compagne. Les cautions d’une dizaine de victimes ont été encaissées.

Proposé à la location sur le site du Bon Coin, un appartement de quatre pièces cachait en réalité une arnaque. Lorsque des personnes s’intéressaient au logement, le soi-disant propriétaire répondait : « Rendez-vous quartier Patte d’Oie. Vous voyez où c’est ? ». Souvent, les visites se concluent positivement, les visiteurs sont conquis.

L’homme faisait alors remplir un contrat de location, en précisant « la caution, c’est 800 euros ». Une somme à transmettre en chèque ou par virement bancaire. C’est à ce moment là que les visiteurs se faisaient avoir. Non seulement l’homme les appelait pour les prévenir que le bien venait d’être loué, mais en plus, il ne leur rendait pas la fameuse caution.

17 victimes identifiées par la police

Le faux propriétaire aurait ainsi récolté près de 15 000 euros en arnaquant 17 victimes. Les enquêteurs du Mirail ont enregistré deux plaintes en septembre 2020. Ils ont retrouvé l’auteur présumé des faits, qui était dans une cellule de la maison d’arrêt de Seysses en Haute-Garonne dans le cadre d’une autre affaire.

Il sera jugé le 15 mars 2021. Celui-ci a reconnu les faits, précisant qu’il avait des difficultés financières passagères.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?