Toulouse s’engage pour être Terre de Jeux 2024

Toulouse s’engage pour être Terre de Jeux 2024

3000m Steeple Homme JO2016. Crédit : CC BY 3.0 par Citizen59
3000m Steeple Homme JO2016. Crédit : CC BY 3.0 par Citizen59

Avec les Jeux Olympiques 2024 qui arrivent en France, le nouveau label « Terre de Jeux 2024 » a été créé. Toulouse et sa métropole souhaitent tout mettre en oeuvre pour honorer ce dernier et participer à ce rendez-vous.

Alors que les Jeux olympiques 2020 ont dû être reportés, la France se projette déjà en 2024 et l’arrivée des JO. Mais, Toulouse et sa métropole participeront aussi à cet événement, à leur manière. La ville rose s’engage dans l’aventure et s’est mise au défi de proposer de nombreuses actions, afin de créer un engouement autour de ces Jeux et inciter les citoyens à pratiquer une activité sportive, selon Le Journal Toulousain.

Une initiative de Toulouse et sa métropole sous son nouveau label « Terre de Jeux 2024« . Une étiquette qui propose à tous les territoires de France de participer aux temps forts et mener des actions auprès de leurs habitants. Plusieurs collectivités proposent déjà des événements festifs autour du sport comme la semaine olympique et paralympique, la journée olympique et la rentrée sportive. Des rendez-vous qui seront renouvelés chaque année.

Toulouse veut aller plus loin

Du côté de Toulouse, l’organisation d’un « trophée du sport toulousain » va permettre d’aller plus loin, pour récompenser les clubs sportifs amateurs et professionnels qui mènent des démarches exemplaires. Dans la grille d’évaluation, on retrouve la mixité, l’inclusion, le développement durable ou encore le bénévolat.

Mais ce n’est pas tout, la ville rose souhaite aussi se développer en matière de mobilité active et dans le maillage du territoire au travers des pistes cyclables, des randonnées et des réseaux verts. Même si Toulouse n’accueillera pas d’épreuves sportives, ce label viendra promouvoir les JO 2024 dans les différentes collectivités.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?