Covid : livraison des premières doses de vaccin AstraZeneca en Occitanie ce samedi

Covid : livraison des premières doses de vaccin AstraZeneca en Occitanie ce samedi

Après ceux de Pfizer et Moderna, le vaccin AstraZeneca contre la Covid-19 va pouvoir être administré en Occitanie. Crédits : Pixabay
Après ceux de Pfizer et Moderna, le vaccin AstraZeneca contre la Covid-19 va pouvoir être administré en Occitanie. Crédits : Pixabay

Après les vaccins Pfizer et Moderna, le vaccin AstraZeneca contre la Covid-19 va pouvoir être administré en Occitanie dès ce samedi. Les premières doses sont réservées au personnel de santé.

« Dans un premier temps, les doses de vaccins seront destinées à la vaccination des professionnels de santé et du médico-social de moins de 65 ans », précise un communiqué de presse de la Direction générale de la santé (DGS) ainsi que le Premier Ministre, Jean Castex. Au total, quelque 273 600 doses seront réparties à partir de ce samedi entre 17 établissements en France, dont 7 en Outre-mer. Un chiffre beaucoup plus bas que ce qui était envisagé, à cause d’un retard de production.

Le vaccin AstraZeneca, déconseillé aux plus de 65 ans, sera administré ensuite aux personnes âgées de 50 à 64 ans, en commençant par celles qui présentent des comorbidités. « Dès que les quantités livrées le permettront, il pourra être administré par les médecins de ville, puis, dans un second temps, dans les pharmacies de proximité, pour les personnes répondant aux critères requis par la HAS. La date exacte d’ouverture de la vaccination à ces personnes sera communiquée très prochainement, en fonction des doses disponibles », précise encore la DGS.

Près de 200 000 personnes vaccinées en Occitanie

Au total, 208 170 doses ont été injectées sur le territoire de la région Occitanie ; et 22 004 personnes ont déjà reçu les deux doses du vaccin Pfizer. « La vaccination se déploie aussi en faveur de l’ensemble des professionnels prioritaires. Elle connaît enfin un très fort engouement depuis son élargissement à tous les aînés de plus de 75 ans et aux personnes vulnérables », indique l’ARS.

Cependant, les derniers chiffres de la région ne sont pas bons. L’ARS précise que « les indicateurs sanitaires sont toujours élevés et préoccupants » : 6,3% des tests se révèlent positifs en moyenne actuellement en Occitanie.

Dans son dernier bilan de la situation sanitaire publié vendredi 5 février, l’ARS compte 1 863 hospitalisations en cours (+11 depuis mardi) en Occitanie, dont 274 en réanimation et soins critiques (+12). 88 personnes sont décédées à l’hôpital ces trois derniers jours. 

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?