Rugby : Le Tournoi des VI Nations confirmé avec un protocole strict

Rugby : Le Tournoi des VI Nations confirmé avec un protocole strict

Le Tournoi des 6 Nations aura bien lieu en 2021, annonce de Roxana Maracineanu. Crédit : Bastien Rodrigues
Le Tournoi des 6 Nations aura bien lieu en 2021, annonce de Roxana Maracineanu. Crédit : Bastien Rodrigues

Menacé par la pandémie et la procédure de la « septaine », le Tournoi des VI Nations 2021 aura bien lieu. La Ministre des Sports l’a confirmé au micro de France 2, ce matin. Mais le protocole est strict avec une bulle sanitaire pour les 31 sélectionnés.

Tout le monde du rugby attendait cette décision concernant le 6 Nations de rugby cette année, c’est chose faite. Sur le plateau de Télé Matin sur France 2, Roxana Maracineanu a soulagé tous les amoureux du ballon ovale, «La FFR nous a transmis un protocole sanitaire strict, et la décision a été prise au sein du gouvernement que le Tournoi se tienne à la date prévue à partir du 6 février avec une bulle sanitaire.»

Une bulle sanitaire refermée à 31 joueurs

Après l’annonce de la liste de Fabien Galthié, ce dimanche, la Ministre des Sports a donc confirmé la tenue de la compétition de rugby mais avec un protocole devenu quotidien. Roxana Maracineanu l’a déclaré ce matin, «Le Tournoi des VI Nations se tiendra aux dates prévus, à partir du 6 février avec une bulle sanitaire que nous connaissons bien maintenant. Comme l’a connu le cyclisme ou encore dernièrement le Vendée Globe.»

Alors que l’ensemble de la population et du monde du sport connaît désormais la procédure de la « septaine » , «eux vont en être exemptés» a déclaré la Ministre des Sports. Le protocole est tout de même strict et rigoureux avec notamment un test PCR tous les trois jours. La bulle sanitaire autour du groupe du XV de France est également refermée. Un groupe de 31 joueurs a été constitué par l’ensemble du staff de Fabien Galthié, et aucun aller-retour sera possible dans le groupe, à moins d’une blessure.

En effet, la Fédération Française de Rugby et la Ligue Nationale de Rugby ont convenu d’une modification de l’avenant concernant le groupe France. Le XV de France devra rester avec un groupe de 31 joueurs durant toute la période de la compétition et aucun changement ne sera possible dans les joueurs sélectionnés. Seul exception à la règle en cas de blessure, le joueur pourra être remplacé immédiatement. Roxana Maracineanu l’a exprimé ce matin, «Fabien Galthié a fait exprès de restreindre au maximum l’effectif dans ce protocole, pour également léser le moins possible les clubs.»

Un groupe dans la continuité de l’automne

Dans le groupe du XV de France, il n’y a aucune surprise. Les cadres sont présents, à l’exception de Romain Ntamack blessé à la mâchoire. Le demi-d’ouverture toulousain doit encore observer une période de repos avant de retrouver les terrains. Mais avec la modification de l’avenant, la star Rouge et Noire ne devrait pas pouvoir intégrer le groupe. Grégory Alldritt est quant à lui de retour pour disputer le Tournoi. En revanche, deux coups durs dans la préparation de cette échéance, avec le forfait de Camille Chat, blessé au mollet, le talonneur du Racing 92 ne pourra une nouvelle fois pas prendre part à la compétition. Tout comme Baptiste Couilloud, blessé aux cotes contre Pau ce week-end. Le demi de mêlée est remplacé par l’ancien Toulousain, Sébastien Bézy.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?