Ces huit centres commerciaux toulousains ne rouvriront pas leurs portes lundi

Ces huit centres commerciaux toulousains ne rouvriront pas leurs portes lundi

Le centre commercial de Blagnac, vide. Crédit : Melvin Gardet
Le centre commercial de Blagnac, vide. Crédit : Melvin Gardet

Jean Castex l’avait annoncé vendredi soir dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19. Les centres commerciaux de plus de 20 000 mètres carrés ont été contraints de fermer leurs portes samedi à 00h00. Les commerces alimentaires peuvent rester ouverts.

La préfecture de Haute-Garonne a publiée la liste des centres commerciaux qui font plus de 20 000 mètres carrés. Ils sont donc concernés par cette fermeture administrative. En voici la liste par ordre alphabétique : Balma-Gramont, Blagnac, Fenouillet, Labège 2, Portet-sur-Garonne, Purpan, Roques-sur-Garonne, Saint-Orens-de-Gameville.

Les commerces alimentaires résidant à l’intérieur de ces immenses surfaces de vente restent ouverts et peuvent continuer d’exercer sans mesure supplémentaire particulière. En revanche, la vente à emporter (click&collect) est interdite pour les commerces concernés par les obligations de fermeture.

D’ailleurs, les centres commerciaux ne sont pas les seuls qui vont devoir se soumettre à de nouvelles règles. Toute surface de vente non-alimentaire dépassant le seuil des 20 000 mètres carrés est concernée par l’obligation de fermeture. Aussi, les commerces de plus de 400 m2 de surface de vente voient leur jauges d’accueil diminuer et passer à 1 client pour 10 m2.

Pour rappel, les commerces fermés pourront bénéficier des aides mises en place par l’Etat depuis le début de cette crise sanitaire et économique : du fonds de solidarité renforcé, en passant par le dispositif de couverture des charges fixes ou encore le recours au chômage partiel… Plus d’informations à ce sujet sont à retrouver sur cette page.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?