Prix des péages en hausse : quelles augmentations près de Toulouse ?

Prix des péages en hausse : quelles augmentations près de Toulouse ?

Autoroute A2 - Barrière de péage de Hordain
Autoroute A2 - Barrière de péage de Hordain

À partir du 1er février, le prix des péages va être modifié par Vinci Autoroutes. Pour les tronçons au départ de Toulouse, quelques augmentations sont à prévoir.

Comme chaque 1er février, Vinci Autoroutes, concessionnaire des tronçons dans le sud de la France, va réviser les tarifs sur son réseau. Dans l’ensemble, le prix à payer pour emprunter les routes gérés par la société devrait augmenter de 0.54% cette année. Une hausse moins importante que celle opérée en 2020 (0,96%).

Près de Toulouse, l’opérateur a cependant fait le choix de ne pas relever tous les tarifs. Sur l’A62, le trajet Saint Jory – Toulouse garde son tarif à 0,80€. Même chose pour les péages de l’Union et de Muret qui conservent leurs prix ( respectivement 0.50 cts et 1,80€). Se rendre à Albi coûtera toujours 1,50€

Ce sont les péages au sud de la ville qui vont connaître une légère hausse cette année. Si le trajet Toulouse-Pamiers reste lui aussi inchangé ( 5,50€ en venant du périphérique ouest, 6,10 en venant du périphérique est), l’addition sera plus salée en direction de la mer. Vous rendre à Narbonne vous coûtera désormais dix centimes plus. En direction de Carcassonne, l’augmentation est elle de 20 centimes.

La plus forte hausse concerne le trajet Toulouse- Le Perthus. Sur ce tronçon, la note finale augmente de 50 centimes, passant de 22,20€ à 22,70€ en provenance du périphérique ouest et 23,30€ au lieu de 22,80€ en provenance du périphérique est.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?