Le TFC confirme sa place de dauphin

Le TFC confirme sa place de dauphin

Dans une enceinte de Bonal gelée, le TFC ramène trois précieux points. Crédit : Axel Mahrouga
Dans une enceinte de Bonal gelée, le TFC ramène trois précieux points. Crédit : Axel Mahrouga

Le TFC s’est imposé ce soir 1-0 sur la pelouse de Sochaux en clôture de la 21e journée de Ligue 2 BKT. Un match ouvert où le résultat semblait indécis jusqu’au but des violets.

Avant son déplacement à Sochaux, le TFC était virtuellement sorti du podium de cette Ligue 2 BKT et devait impérativement s’imposer pour rester en ballotage favorable à la montée directe en Ligue 1. Une tâche qui s’annonçait compliquée dans un stade Bonal à Sochaux gelé.

Dès l’entame du match, les deux équipes se rendent coup pour coup. La première frappe cadrée est sochalienne dès la sixième minute. Dejaegere va également alerter une première fois Martin Prévot six minutes plus tard, forçant le portier à se coucher pour sortir la balle en corner.

À l’approche de la vingtième minute de jeu, le match s’emballe. L’arbitre ne voit pas une grosse faute de Moreira sur Weissbeck dans la surface. Le capitaine des lionceaux est tout proche d’ouvrir le score à la 21e minute sur un coup franc. La balle, flottante, vient s’écraser sur la transversale de Dupé. Seconde frayeur dans les cages toulousaines dix minutes plus tard où une tête de Niane, repoussée par Dupé, revient dans les pieds d’un sochalien. Il faudra une nouvelle parade réflexe du gardien Toulousain pour éloigner le danger.

À la mi-temps, bien malin celui qui pouvait prédire le score du match, tant les deux équipes auraient pu ouvrir la marque pendant ce premier acte.

La neige s’invite

Au retour des vestiaires, le match reprend sous une neige battante, blanchissant peu à peu le pré de Bonnal. D’entrée, les toulousains repartent sur le rythme de la première mi-temps. À la 49e minute, Van Den Boomen slalome dans la défense de Sochaux mais sa frappe, trop écrasée, est repoussée sans soucis par Prévot.

L’ouverture du score intervient à la 54e minute. Sur un coup franc tiré côté droit par Van Den Boomen, le ballon traine au point de pénalty. Amian tente une frappe qui est repoussée de la tête par Diakité dans les filets. Le TFC vient d’ouvrir le score et prend l’avantage dans cette rencontre.

Quelques minutes plus tard, Amian de nouveau a cru doubler la mise avec une frappe tendue mais qui termine sur le gardien. Peu à peu le TFC recule, se contentant de défendre et jouer les contres. L’attaque-défense de la première mi-temps se transforme en bataille pour le milieu de terrain avec une succession de fautes et de contacts pour les deux équipes. Le match perd en intensité jusque dans les dernières minutes. À la 88e minute Dupé, encore lui, doit se coucher pour repousser un centre-tir à la trajectoire hasardeuse. Dans les arrêts de jeu, Steve Ambri puis Weissbeck verront leurs tentatives de recoller au score repoussées. Au terme de 4 minutes d’arrêts de jeu l’arbitre siffle la fin du match et permet au TFC de s’imposer pour la 6e fois cette saison loin du Stadium.

Au classement les violets confortent leur deuxième place avec 42 points. Devant, le leader Troyes pointe à deux longueurs d’avance, tandis que Clermont, troisième, est lui aussi deux points derrière le TFC.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?