Perpignan, une marche trop grande pour Colomiers en Pro D2

Perpignan, une marche trop grande pour Colomiers en Pro D2

Les joueurs de Colomiers se sont inclinés pour la pour la 4ème fois à l'extérieur, du côté de Perpignan. Crédit : Twitter - Colomiers Rugby
Les joueurs de Colomiers se sont inclinés pour la pour la 4ème fois à l'extérieur, du côté de Perpignan. Crédit : Twitter - Colomiers Rugby

Nouvelle défaite à l’extérieur pour le club de Colomiers Rugby du côté de Perpignan, ce jeudi 21 janvier en Pro D2. Les joueurs Columérins se sont inclinés logiquement (28-12), une 4ème défaite hors de ses bases cette saison. 

C’était le choc de cette 17ème journée de Pro D2, le leader face au 4ème du classement. La rencontre se jouait sur la pelouse d’Aimé-Giral, en terre catalane. Les hommes de Julien Sarraute ne se déplaçaient pas pour faire de la figuration, une véritable envie d’arrêter la série de défaites à l’extérieur. Tous les ingrédients étaient présents, mais les joueurs de l’USAP n’ont pas laissé les Hauts-Garonnais respirer. 

Trop d’erreurs dans le premier acte

À la mi-temps, le score est en faveur de Perpignan (14-0), par deux essais d’avance marqués en seulement 5 minutes par Afusipa Taumoepeau et George Tisley. Les joueurs Sang et Or dominent la rencontre physiquement et aussi dans l’intensité, mais les joueurs de Colomiers ne déméritent pas. L’indiscipline pénalise à de trop nombreuses reprises les visiteurs et permet aux locaux d’occuper le terrain et rester dans le camp adverse. 

Au retour des vestiaires, Perpignan remet la marche en avant et ajoute deux nouveaux essais au compteur avant l’heure de jeu (28-0). Toujours Fanny, les coéquipiers de Martin Chiappesoni ne déméritent pas et continuent de tenter des choses et d’aller de l’avant. Il faudra attendre la 73e minute pour voir les premiers points marqués par Colomiers. Un essai de pénalité marqué après une grosse domination en mêlée, pour récompenser la persévérance des joueurs Bleus et Blancs. La rencontre se termine sur un essai de Mihai Macovei après une mêlée, une nouvelle fois dominée. Mais à l’arrivée, nouvelle défaite pour Colomiers qui laisse s’envoler Perpignan en tête du classement et voit Oyonnax revenir à 3 petites longueurs. 

Une dynamique fragile à l’extérieur

Colomiers restait sur une saison 2019-2020 assez extraordinaire, leader à plusieurs reprises de la saison. Mais cette saison, la dynamique est bien différente. Toujours dans les premiers rôles du championnat après la mi-saison, l’équipe de Julien Sarraute a pourtant du mal à retrouver son jeu et ses résultats. 

Au moment de l’arrêt de la saison précédente, l’US Colomiers avait glané près de 6 victoires hors de ses bases. Sur l’ensemble de cette saison 2019-2020, les coéquipiers de Jules Soulan n’ont perdu qu’à 6 reprises, le même nombre de défaites qu’après 17 journées cette saison. Mais la situation est loin d’être alarmante, 4ème au classement de Pro D2 et tout proche du podium. Seulement, Colomiers va devoir réaliser des performances à l’extérieur à l’avenir pour avoir une certitude de jouer les phases finales en fin de saison. 

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?