Les interrogations grandissent sur les Jeux Olympiques 2021

Les interrogations grandissent sur les Jeux Olympiques 2021

Les Jeux Olympiques ne cessent d'être alimentés par des rumeurs de report et d'annulation. Crédit : Tokyo 2021
Les Jeux Olympiques ne cessent d'être alimentés par des rumeurs de report et d'annulation. Crédit : Tokyo 2021

Officiellement, le gouvernement Japonais n’a pas acté l’annulation des Jeux Olympiques 2021. Mais les interrogations ne cessent d’augmenter à cause de la situation sanitaire actuelle, dans le monde et notamment au Japon. 

La pandémie de coronavirus continue de sévir aux quatre coins du monde, pourtant le Comité International Olympique (CIO), ainsi que le gouvernement japonais n’ont pas changé d’axe de travail. La tenue des Jeux Olympique 2021 ne serait pas une nouvelle fois remise en cause. 

Une réunion fin mars devrait déterminer le mot final pour l’accueil de Jeux Olympiques et notamment l’ouverture du site de billetterie.

La situation sanitaire au Japon pas au beau fixe

Les Jeux Olympiques ont été reportés l’été dernier, alors que le coronavirus créait la panique à travers le monde. Le Japon ne dérogeait pas à la règle, avec l’instauration de l’état d’urgence sanitaire au printemps 2020. Après des améliorations de la situation dans le pays du Soleil levant, l’état d’urgence sanitaire a de nouveau été instauré, notamment à Tokyo et dans sa banlieue. 

Lors d’une séance parlementaire ce vendredi, le Premier ministre japonais, Yoshihide Suga, s’est exprimé au sujet de la compétition majeure dans le monde du sport. Il a réaffirmé, « Je suis déterminé à accueillir les Jeux Olympiques », Yoshihide Suga a même parlé d’un signe, « victoire de l’humanité sur le nouveau coronavirus ».

Le CIO a été dans le sens du Premier ministre japonais, ce vendredi à travers un communiqué. Ce dernier a rappelé « l’entière concentration sur les préparatifs des JO 2021 ». La veille, Thomas Bach, président du Comité International Olympique , avait déclaré, « nous n’avons à cet instant aucune raison de croire que les Jeux olympiques de Tokyo ne s’ouvriront pas le 23 juillet dans le stade olympique de Tokyo. C’est pourquoi il n’y a pas de plan B».

Une source anonyme embrase les rumeurs

Les rumeurs de report ou d’annulation de cet événement ne cessent de croître. D’après un article du Times, publié le jeudi 21 janvier, le gouvernement japonais aurait déjà acté l’annulation des Jeux Olympiques l’été prochain. Un membre de la majorité au pouvoir a déclaré anonymement, « Personne veut être le premier à le dire, mais le consensus est que c’est trop difficile. Personnellement, je ne pense pas que cela va arriver ». Ce dernier a fini par affirmer que Tokyo « cherche un moyen d’annoncer l’annulation »

Les hypothèses et solutions nombreuses à l’étude 

Le CIO n’exclut aucune hypothèse pour la tenue de cet événement. Huis clos, jauges limitées, l’organisation des Jeux Olympiques se dit « prête à tous les sacrifices pour protéger la vie des sportifs ». Le gouvernement japonais n’exclut pas des plans de secours pour maintenir l’accueil des JO dans son pays. Une rumeur parle même d’un report de ces Jeux Olympiques à 2024 pour décaler ceux de Paris en 2028

Pourtant, l’avis chez les sportifs commence à s’élever et certains sont sceptiques quant à la tenue des Jeux Olympiques au Japon. Les japonais eux-mêmes seraient contre, avec un tel contexte sanitaire.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?