Manque des supporters, performances sportives… Didier Lacroix fait le bilan d’une année inédite

Manque des supporters, performances sportives… Didier Lacroix fait le bilan d’une année inédite

Didier Lacroix pointe le retour du public dans les stades comme le premier souhait du Stade Toulousain en 2021
Didier Lacroix pointe le retour du public dans les stades comme le premier souhait du Stade Toulousain en 2021. Crédit : Bastien Rodrigues

Au cours de la formulation des vœux de Didier Lacroix, président du Stade Toulousain, le manque profond des supporters s’est fait ressentir. Tout comme la fierté des performances des équipes du club de la ville Rose.

Lancé par Reyda Messaoudi, le président du Stade Toulousain a commencé la conférence de presse des vœux de 2021 par des mots en direction des supporters. Le souhait premier du club 4 fois Champion d’Europe, ne fait aucun doute. « Le premier vœux du Stade Toulousain pour cette année 2021, c’est de rouvrir son stade. Pour que le club puisse exercer son vrai métier, ce qu’il aime faire ; réunir les foules ».

« Revenir le plus vite possible à la normalité »

Ce n’est plus un secret, depuis presque un an, le manque des supporters dans les stades est très fort. Les clubs de Top 14 ne manque pas à l’appel et le Stade Toulousain n’en finit plus d’attendre le retour de ses fidèles au Stade Ernest-Wallon ou du côté du Stadium.

En raison des restrictions sanitaires, les rencontres de rugby se jouent dans des stades vides. Une situation inédite. Le club Rouge et Noir perd énormément économiquement mais c’est surtout le lien social qui manque. Didier Lacroix l’a souligné à plusieurs reprises lors de la conférence : « Nous avons très envie de retrouver ce lien social qui existe autour des matchs. Je pense que c’est la chose que nous souhaitons le plus fort possible ».

Une chose est sûre, le rugby français devrait encore plus apprécier le retour à la normale des jours de match. Mais l’attractivité du Stade Toulousain n’a pas disparu, au contraire, elle perdure. Le premier et plus visible témoin de cet engouement autour du club, c’est le Mur de Soutien. Plus de 20 000 supporters ont voulu mettre leur empreinte dans leur stade. Une façon de soutenir le club économiquement mais également moralement.

Des performances sportives plus que positives

La saison du Stade Toulousain est une nouvelle fois inédite. Une saison 2019-2020 inachevée, une campagne européenne terminée durant le début du championnat de Top 14.

Le club de Didier Lacroix a tout de suite basculé vers la saison suivante. Et les résultats sportifs ne se sont pas fait attendre. Après 14 journées de Top 14, la place de leader est occupé par Toulouse, mais provisoirement, en raison des matchs en retard de certains clubs comme La Rochelle et le Racing 92.

En Coupe d’Europe, le bilan est quant à lui particulier. Un seul réel match joué, avec une victoire et le bonus offensif glané contre l’Ulster. Une rencontre remportée sur tapis vert face à Exeter, que Didier Lacroix a qualifiée de « pas vraiment glorieuse ». Et une perspective de phases-finales pour le moins… floue. La piste la plus probable étant de repartir avec des huitièmes de finale. L’organisation de la suite de la compétition devrait se faire sans nul doute avec la présence du Stade Toulousain. Même si l’attente est toujours de rigueur.

Le président du club Rouge et Noir se veut également satisfait de la présence de 10 joueurs lors de la tournée du XV de France, en automne. Des résultats sportifs de l’équipe nationale en amélioration.

Didier Lacroix n’a pas parlé de polémique avec le nombre de joueurs sélectionnés par Fabien Galthié. Au contraire, le président de Toulouse a évoqué l’une des ambitions fortes de son club : « L’ambition reste de former des joueurs et des jeunes qui garniront le XV de France ».

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?