Toulouse. Des boîtes à chaussures offertes aux SDF pour Noël

Toulouse. Des boîtes à chaussures offertes aux SDF pour Noël

6 532 boîtes ont été récoltées en 2020 - Crédit : Pixabay
6 532 boîtes ont été récoltées en 2020 - Crédit : Pixabay

Des boîtes à chaussures en guise de cadeaux de Noël pour les gens de la rue. Depuis trois ans, l’opération « Boîtes à chaussures Toulouse » permet de redonner le sourire, l’espace d’un instant, aux personnes sans domicile fixe.

Un concept simple et à la portée de tous, né un peu avant l’hiver 2018. Dans une boîte à chaussure vide, toute personne souhaitant participer place des objets et denrées à destination des personnes sans abris : kits d’hygiène, denrées pour se concocter un repas « festif »… Le tout, joliment emballé avec du papier cadeau et accompagné d’une carte de Noël. Une vingtaine de points de collecte sont ensuite ouverts dans Toulouse et sa périphérie, dans des commerce, restaurants ou même chez des particuliers, rapporte La Dépêche du Midi.

Un projet à l’initiative de Nora Filali, qui démarre la distribution des paquets le 24 décembre par les centres d’accueil et les foyers de Toulouse. Ensuite, tôt dans la matinée du 25, elle parcoure les rues de la Ville rose pour offrir ces précieux cadeaux aux SDF.

6 532 boîtes récoltées en 2020

Pour la première édition de l’Opération « Boîte à chaussures Toulouse » en 2018, 50 paquets cadeaux avaient été distribués. L’année dernière, ce nombre avait considérablement augmenté, avec 1 502 boîtes à chaussures remises aux personnes sans abris. Cette année, le record a une nouvelle fois été battu, avec 6 532 colis de Noël confectionnés et distribués. Une mobilisation massive, notamment dans les communes périphériques. Il y a quelques jours, les derniers colis ont été remis. Pour sa première participation, la commune de Labastidette a réussi à récolter 400 boites.

De quoi permettre aux personnes vivant dehors de se sentir, le temps d’un instant, presque comme les autres, et de pouvoir eux aussi participer à cette fête populaire.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?