L’économie en Haute-Garonne en baisse en 2020

L’économie en Haute-Garonne en baisse en 2020

Place du Capitole, Toulouse. Crédit : Benh LIEU SONG
Place du Capitole, Toulouse. Crédit : Benh LIEU SONG

L’année 2020 aurait pu être bénéfique pour le développement économique de la Haute-Garonne. Cependant, le coup d’arrêt en mars dernier a remis en question l’essor économique de la région.

Lors d’une conférence de presse, le président de la CCI Toulouse Haute-Garonne, Philippe Robardey, a dressé le profil de l’année 2020 en plusieurs points clés. Alors que la région profitait d’un développement économique serein depuis ces trois dernières années, 2020 avait, elle aussi, commencé sous les meilleurs auspices. Cependant, le confinement dès mars, va marquer le début d’une crise inédite.

Un trou d’air s’est fait ressentir dès le premier trimestre, puis a continué à se creuser durant le second trimestre. La sortie du confinement, durant le troisième trimestre, aurait pu être les prémices d’un retour à la normal. Mais très rapidement, une seconde vague épidémique, a fait replonger l’économie de la Haute-Garonne. Malgré une brève réouverture des commerces en fin d’année, cela n’aura pas suffit à rattraper le manque à gagner.

Les chiffres de 2020

Tout d’abord, le climat de confiance a fortement été dégradé dès le début de l’année (solde d’opinion -30). Une amélioration s’est faite ressentir au fur et à mesure de la reprise d’activité. Mais le second confinement a replongé les chefs d’entreprise dans un manque de visibilité et une incertitude plus bas que le premier (solde d’opinion -33).

Les procédures judiciaires sont également en net recul sur l’ensemble de l’année 2020. Cela se chiffre à –40% par rapport à l’année 2017.

La création d’établissements est légèrement inférieure à 2019, ce sont à ce jour 9 670 nouvelles entreprises (21 818 en 2019, selon l’Insee) qui viennent enrichir le tissu économique. Le nombre de cessations d’établissements est de son côté en net recul. Les créations sont en baisses à cause de cette période d’incertitude. Du côté des cessations, les multiples reports des décisions amènent à un recul du chiffre.

En Haute-Garonne, le taux de chômage est en nette hausse sur le troisième trimestre 2020 (+2 points). En hausse également de +1 point sur un an, il se positionne à 8,9% de la population active proche du niveau national situé à 9% (France métropolitaine) et inférieur à l’échelle de l’Occitanie (10,5%).

L’emploi salarié total du département connait une contraction de -0,2% sur un an soit -1 400 emplois. A contrario, il en gagnait 13 000 l’année dernière. Après l’important recul de l’emploi observé au 1er puis 2ème trimestre 2020, la meilleure tenue de la conjoncture du 3ème trimestre a permis de reconstituer une partie des effectifs salariés détruits en début d’année. Concernant l’intérim, malgré une légère embellie au 3ème trimestre, l’ajustement est à la baisse, avec une contraction de -20,6% sur un an en Haute-Garonne.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?