Ouverture de 36 centres de vaccination lundi prochain en Haute-Garonne

Ouverture de 36 centres de vaccination lundi prochain en Haute-Garonne

In fine, ce sera un centre de vaccination pour 45 000 habitants. Crédit : Bicanski.
In fine, ce sera un centre de vaccination pour 45 000 habitants. Crédit : Bicanski.

La liste des 36 centres de vaccination à Toulouse et en Haute-Garonne a été révélée par le préfet. Une opération qui débutera ce lundi 18 janvier 2021. Les personnes concernées peuvent s’inscrire dès aujourd’hui.

Alors qu’un désaccord persistait depuis quelques jours quant aux nombre de centres à mettre en place, un compromis a été trouvé. D’un côté, le préfet de Haute-Garonne, Etienne Guyot, souhaitait un centre de vaccination à la covid-19 pour 50 000 habitants. De l’autre, Georges Méric, le président du département, estimait qu’un centre pour 25 000 habitants serait plus efficace. In fine, ce sera un centre de vaccination pour 45 000 habitants.

Ces centres seront opérationnels dès lundi 18 janvier 2021. Une seconde phase de vaccination qui accueillera les personnes de plus de 75 ans. Les personnes en situation de handicap, vulnérables en foyers d’accueil ou en maisons d’accueil, pourront, s’ils le souhaitent, bénéficier de ce vaccin.

La liste des centres de vaccination

Boulogne sur Gesse, Montréjeau, Centre de vaccination communal Toulouse, Bastide Saint Sernin, Castanet-Tolosan, Labarthe sur Lèze, Hôpital Joseph Ducuing Toulouse, Cornebarrieu, Revel, Salies du Salat, Colomiers, Toulouse Limayrac, Balama, Rieumes, Saint-Orens-de-Gameville, Villefranche-du-Lauragais, CHU Toulouse Rangueil, CHU Toulouse Purpan, CHU Toulouse lare, CHU Toulouse La Grave, Toulouse Bourbaki, Villemur-sur-Tarn, Cazères, Saint-Béat, Auterive, Saint-Gaudens, Toulouse Niel, Murel, Fronton et Bagnères de Luchon.

À noter qu’il faut prendre rendez-vous pour bénéficier de la vaccination, et un entretien est obligatoire pour tester l’éligibilité à la dose. Pour accélérer le processus, il est possible d’obtenir un « certificat d’éligibilité à la vaccination » auprès de votre médecin traitant. Les personnes concernées peuvent s’inscrire dès aujourd’hui.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?