18 communes de Haute-Garonne sélectionnées pour le dispositif « Petites Villes de Demain »

18 communes de Haute-Garonne sélectionnées pour le dispositif « Petites Villes de Demain »

Bagnères-de-Luchon, une des 18 communes sélectionnées pour bénéficier du programme. Crédit : CC BY-SA 3.0 par Père Igor
Bagnères-de-Luchon, une des 18 communes sélectionnées pour bénéficier du programme. Crédit : CC BY-SA 3.0 par Père Igor

Le dispositif « Petites villes de demain », lancé en octobre dernier par l’État, a pour objectif de revitaliser les petites communes françaises. Dans le département de Haute-Garonne, 18 communes ont été sélectionnées pour bénéficier du programme.

« Petites villes de demain » dédie un budget de 3 milliards d’euros sur six ans pour aider à revitaliser 1 000 communes de France de moins de 20 000 habitants. En Occitanie, 225 communes ont été sectionnées, dont 18 en Haute-Garonne. Et en voici la liste : Villemur-sur-Tarn, Fronton, Grenade, Cadours, Caraman, Villefranche-de-Lauragais, Rieumes, L’Isle-en-Dodon, Auterive, Carbonne, Cazères, Aurignac, Martres-Tolosane, Saint-Martory, Boulogne-sur-Gesse, Salies-du-Salat, Aspet et Bagnères- de-Luchon.

Un programme en faveur du développement des petites communes

C’est le Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales ainsi que l’Agence nationale de la cohésion des territoires qui pilotent le dispositif. Selon ces instances, le programme vise à « améliorer les conditions de vie des habitants, en accompagnant les collectivités dans des trajectoires dynamiques et respectueuses de l’environnement ». Dans le viseur : la transition écologique, le vivre-ensemble, l’implantation territoriale, le patrimoine, le bien-vivre et la culture. En plus des aides financières, les communes pourront accéder à des partenariats ainsi que des services d’ingénieries pour le développement de leurs projets et l’amélioration de leur attractivité.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?