Olivier Véran auditionné à l’Assemblée et au Sénat sur la stratégie de vaccination

Olivier Véran auditionné à l’Assemblée et au Sénat sur la stratégie de vaccination

La stratégie vaccinale du gouvernement a été expliquée par Olivier Véran. Crédit: pixabay
La stratégie vaccinale du gouvernement a été expliquée par Olivier Véran. Crédit: pixabay

Avant le Conseil de Défense sanitaire de mercredi, le ministre de la Santé était auditionné à l’Assemblée Nationale et au Sénat aujourd’hui. Il a évoqué la stratégie vaccinale française.

« Nous ne naviguons pas à vue, une stratégie a été mise en place ». Voilà les mots du ministre de la Santé, Olivier Véran, interrogé sur la gestion des vaccinations. D’après lui, la stratégie a toujours été clairement définie, « notre stratégie n’a pas évolué, nous avons accéléré (…) L’objectif est d’1 million de vaccinés fin février ». Depuis le début de la campagne de vaccinations débutée fin décembre, un peu plus de 138 000 personnes ont été vaccinées à ce jour.

« Il y a 1 % de variant d’origine anglaise parmi les PCR positifs en France »

Le ministre a également souhaité répondre aux interrogations des français réticents face à ce vaccin, « Il y a eu 1 cas d’effets indésirables de type allergique. Un effet indésirable sur 100 000 personnes ». Selon lui, ce chiffre correspondrait à ceux observés à l’étranger.

Il est également revenu au Sénat sur le variant anglais du covid-19 et son pourcentage de cas dans le pays, « Il y a 1 % de variant d’origine anglaise parmi les PCR positifs en France ». Olivier Véran devrait s’exprimer jeudi au côté du Premier ministre Jean Castex pour une conférence de presse.

Et si vous lisiez des articles sur le même thème ?