La France fait état d’une augmentation du nombre de personnes gravement atteintes de coronavirus, et les lits de l’unité de soins intensifs (USI) de la ville de Marseille, dans le sud de la France, sont presque pleins, selon les autorités sanitaires.

Les hôpitaux de la ville de Marseille ont déclaré lors d’une conférence de presse téléphonique aujourd’hui que 23 des 27 lits d’USI dédiés au Covid-19 sont actuellement occupés, ne laissant que quatre lits d’USI disponibles. Il est prévu d’ajouter 17 lits de soins intensifs supplémentaires pour les patients atteints de coronavirus dans les deux semaines à venir, ont-ils déclaré.

La région de Marseille dispose d’un total de 165 lits d’USI et il est possible de déplacer les patients de la ville – où se trouvent la plupart des cas – vers d’autres hôpitaux de la région, a déclaré un porte-parole de la région.

La région de Marseille compte 91 unités de soins intensifs Covid-19 patients, soit une augmentation de 42 personnes par rapport à la semaine précédente, selon les chiffres de l’autorité sanitaire régionale de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

A l’échelle du pays, l’autorité sanitaire française a signalé 574 personnes dans les unités de soins intensifs à la date de mardi. Ce chiffre n’avait pas été aussi élevé depuis début juillet. Le nombre de personnes admises à l’hôpital a également augmenté.

L’autorité sanitaire française a déclaré que le nombre de personnes testées positives dans le pays a augmenté régulièrement depuis la mi-août, avec un taux de positivité de 5,2% à la date de mardi.