La France se remet peu à peu d’une période de confinement qui a paralysé le fonctionnement du pays. Notamment les élections municipales qui reprennent peu à peu place au centre de la scène politique. À Toulouse, Le maire actuel Jean-Luc Moudenc mène la danse avec une majorité de près de 36 % de voix obtenues au premier tour. L’occasion de revenir sur la composition de son conseil municipal ainsi que sur les listes qu’il a proposées en 2014 et 2020.

En 2014, Jean-Luc Moudenc et sa liste Un élan pour Toulouse ont gagné la bataille du second tour des municipales contre la liste Rassemblée, Toulouse Avance menée par Pierre Cohen. Une victoire qui a apporté à l’ancien membre de l’UMP une majorité de places au conseil municipal de la ville rose. Le groupe Toulouse Ensemble occupe sous la direction de Moudenc 46 des 69 sièges du conseil municipal, le reste étant partagé par pas moins de six groupes politiques différents, chacun ayant entre trois et cinq membres. La parité générale est assurée au sein du conseil par la loi, mais non dans les différents postes. Ainsi, 57,9% des adjoints au maire sont des hommes alors que 52% des conseillers municipaux sont des femmes.

Les listes proposées par Moudenc en 2014 et en 2020

Pour sa campagne 2020, Jean-Luc Moudenc a choisi de reprendre de nombreuses caractéristiques de sa liste 2014. Tout d’abord d’un point de vue politique, la moitié des membres de la liste de Moudenc en 2014 et 2020 demeurent sans étiquette politique (49,28% en 2014 et 52,1% en 2020). Moudenc a également remis en position de force son parti politique, l’UMP. En 2014, l’UMP était le parti le plus important de la liste avec 34,8% de participation. Ce parti étant devenu Les Républicains en 2015, c’est celui qui a été le plus représenté dans la liste proposée par Moudenc en 2020 avec 26,8% de participation. Dans les deux listes, l’âge moyen des membres est resté sensiblement le même, passant de 50 à 48 ans, avec des individus âgés de 20 jusqu’à 70 ans.

Jean-Luc Moudenc est arrivé en tête du premier tour des élections municipales 2020 avec plus de 31 000 voix, soit près de 36 %. Il faudra attendre le second tour prévu au 28 juin pour connaître le nom du prochain maire toulousain. 

Source : Toulouse métropole

Nicolas SADOURNY, Manon PITAUD et Noémie BOUISSET