Ce jeudi matin, Emmanuel Macron, l’actuel Président de la République, se rend à la Mer de Glace, célèbre glacier situé sur le versant du Mont Blanc, pour illustrer les dégâts du réchauffement climatique et promouvoir le virage écologique annoncé pour la suite du quinquennat.

Préserver le Mont Blanc et la Mer de Glace. C’est l’un des nombreux objectifs écologiques du Président pour la suite de son mandat. Hier soir, le chef de l’Etat empruntait le petit train pour monter jusqu’au glacier. Accompagné d’un groupe d’experts et de responsables associatifs, il a diné pour discuter de la situation climatique actuelle et de l’influence du réchauffement sur la fonte des glaces.

Mettre l’accent sur l’écologie

A l’approche des municipales, Emmanuel Macron de l’écologie une des deux priorités pour la fin de son quinquennat. Embourbé dans la réforme des retraites, le Président veut se tourner vers un sujet, de plus en plus incontournable, à mesure que le temps défile, que ce soit pour remonter dans les sondages ou tout simplement pour influer sur les futurs votes des municipales.

Le chef de l’Etat a donc prévu plusieurs étapes dans la matinée, pour déterminer les points critiques qui nuisent à la prospérité du glacier. Le sujet du passage de nombreux poids lourds fait principalement débat.