L’icone du basketball Dwayne Wade a révélé hier soir sur le plateau Tv d’Ellen DeGeneres que son fils Zion souhaitait désormais s’appeler Zaya et qu’il la soutenait à 100%.

C’est un message fort qu’à fait passer hier soir l’icone du basketball américain Dwayne Wade sur le plateau d’Elle DeGeneres. Celui-ci est suivi par 15,9 millions de personnes sur instagram et ayant 40 k d’abonnés sur Twitter.

C’est l’image d’un père moderne et aimant qui a été transmise hier soir sur le plateau télé. Depuis plusieurs mois, la star du Miami Heat et sa femme Gabrielle Union préparaient le terrain pour leur fils Zion, aujourd’hui Zaya, âgé de 12 ans.

« Ma femme et moi sommes les parents fiers d’un enfant qui fait partie de la communauté LGBTQ+, dont nous sommes des alliés. Nous prenons notre rôle très au sérieux. Quand notre enfant se pose des questions, revient à la maison avec des problèmes ou quoi que ce soit, c’est notre devoir d’écouter, de donner les meilleures informations possibles. Ça ne change pas lorsqu’il est question de sexualité et de genre. […] Il est arrivé en nous disant : ‘Je veux vous parler. Je suis prêt à vivre ma vérité. J’aimerais que vous m’appeliez Zaya. Je l’ai regardée et je lui ai dit : ‘tu es une leader. Nous avons la chance de pouvoir te donner la parole’. Pour l’instant, cela passe par nous, parce qu’elle n’a que 12 ans, mais ce sera elle qui s’exprimera ensuite ».

De plus, Dwyane Wade et sa femme Gabrielle Union œuvrent au sein de l’organisme GLSEN, qui combat la discrimination et le harcèlement sur les individus LBGTQ+ et aide les établissements scolaires à être plus accessibles aux enfants queer et trans.