Une nouvelle étiquette sera bientôt présente sur les viandes que vous achetez au supermarché. Elle témoignera des conditions d’élevage dans lesquelles auront vécu les animaux.

C’est une étiquette qui est déjà présente sur les volailles des magasins Casino, mais également sur celles des Fermiers du Sud-Ouest et des Fermiers de Loué. Elle indique une lettre, allant de A à D, A étant la meilleure note. C’est donc une bonne nouvelle pour les défenseurs des animaux, et pour les consommateurs souhaitant être plus informés sur ce qu’ils mangent.

L’étiquette se généralise et évolue

Ce sont le groupe Carrefour, les magasins Super U et Galliance qui rejoignent alors l’Association Étiquette Bien-Être Animal (AEBEA). Elle a été créée en 2018, par le groupe Casino donc, et des ONG de protection des animaux. Aujourd’hui, une évolution de cette étiquette a été présentée. Un pictogramme témoignera du mode d’élevage de l’animal, et l’échelle passe de 4 à 5 niveaux. Alors qu’elle n’allait que jusqu’à la lettre D, elle pourra aller jusqu’à la lettre E.

D’après une information du Parisien, cette étiquette devrait faire son apparition dans les rayons de vos supermarchés à partir du 18 février.