Implantée à Toulouse depuis plus de 30 ans, l’Arche de Noé, de Soly-Ange a connu quelques mésaventures l’année dernière. Aujourd’hui, la propriétaire lance un appel à l’aide.