En novembre, le moteur de recherche Google a fait une erreur qui créée la polémique. La confidentialité de plusieurs milliers d’utilisateurs a été touchée, par un bug survenu sur l’outil Google Takeout. 

Mardi, Google a informé ses clients qu’un souci technique avait permis à d’autres utilisateurs de recevoir des photos et des vidéos contre leur gré. 
Selon les informations de 20 minutes, le bug concerne des photos et des vidéos du 21 au 25 novembre 2019. 

Il semblerait que les utilisateurs aient reçu « des archives incomplètes, soit de vidéos ou de photos qui n’étaient pas eux » a précisé le porte-parole de Google. Il rajoute aussi, que « le problème a été réparé rapidement et nous avons analysé en profondeur ce qui s’est passé pour empêcher que cela se reproduise. Nous sommes désolés». 

Environ 0,01 % des utilisateurs du logiciel Google Takout ont été touchés selon le site 9to5Google.