Un paquebot en provenance de Palma de Majorque est actuellement arrêté, dans le port de Civitavecchia, près de Rome. La raison : une femme semblerait présenter des symptômes du Coronavirus.

Pour le moment, en Europe, le Coronavirus a plus été un facteur de paranoïa que de réel danger sanitaire. Nouvel exemple : depuis ce matin, un paquebot est arrêté, en quarantaine, aux abords de Rome après qu’une chinoise, âgée de 55 ans, a présenté ce qui pourraient être des symptômes de la maladie (toux et problèmes respiratoires).

C’est le journal italien Corriere della sera qui a rapporté l’information

Rien de sûr pour le moment

Si la passagère présentant un risque et son mari ont été mis à l’isolement, rien ne permet d’affirmer qu’au moins l’un des deux est atteint du Coronavirus. Au sein du paquebot, de la compagnie Costa Croisières, 7000 personnes (dont 6000 passagers) attendent donc d’être fixées sur leur sort.

De son côté, la compagnie a confirmé, dans un communiqué, « avoir activé le protocole sanitaire pour un cas suspect ».

« Nous avons été alertés au petit matin par le ministère de la Santé et avons envoyé trois médecins à bord pour effectuer des prélèvements », a confié une porte-parole de l’ASL (centre sanitaire) de Civitavecchia à nos confères de l’AFP. Les résultats devraient être connus en fin de journée.