Depuis le début de l’année, le coronavirus a fait son apparition. Aujourd’hui, ce virus a causé la mort de 132 personnes en Chine. Plus de 6 000 personnes sont infectées dans le monde. Mais le virus a aussi eu des victimes indirectes : les réseaux sociaux.

Ces derniers jours, le coronavirus est le sujet le plus commenté sur les réseaux sociaux. Ce qui fait la « Une » des réseaux s’accompagne bien sûr de nombreuses fausses informations. Le virus, qui se propage de plus en plus, inspire les internautes et certaines rumeurs sont relayées dans le monde entier.

La création de faux articles

Les internautes font preuve d’imagination. En effet, dans un monde où il faut faire le buzz, où il faut faire peur, tous les moyens sont bons. Quoi de mieux que le coronavirus pour créer l’hystérie sur les réseaux sociaux ?Comme cet article partagé sur Facebook. Un cas de coronavirus à Agen ? Facebook a maintenant passé la publication en « mode fake news ».

Capture d’écran Facebook.

Des montages presque réels

On peut trouver une panoplie de défauts à ces pseudos lanceurs d’alertes, mais leur imagination est leur principale atout. En effet, un internaute a réussi à créer l’habillage de la chaîne d’information en continu BFMTV. Il a rajouté en titre et dans la bannière « Coronavirus : 3 cas à Perpignan ». Une information démontée par l’AFP Factuel qui montre que la police de caractère utilisée n’est pas exacte et qu’à l’heure du montage, la chaîne parlait de violence dans les manifestations et non d’une alerte sur le coronavirus.

Des journalistes version réseaux sociaux

Enfin, d’autres internautes ne prennent même pas la peine de faire des montages. Ils relaient sur les réseaux sociaux des tweets de faux compte. Notamment ce tweet diffusé sur Snapchat :

Une information vite démentie par le compte Twitter de l’hôpital d’Argenteuil :

À travers plusieurs exemples, les réseaux sociaux nous montrent qu’il faut vérifier une information avant de les relayer. Le coronavirus est donc la nouvelle salle de jeux des internautes en quête de visibilité.