Malabar Princess Yoga a ouvert ce lundi 27 janvier 2020 au public. Un nouveau rendez-vous pour les aficionados de détente et de bien-être.

Une charge pléthorique de travail, les embouteillages matin et soir ou un emploi du temps difficile à gérer : voici le quotidien de milliers de Toulousains. Selon Santé Public France, 30 000 personnes seraient touchées par le burn-out en France. Hélène et Stéphane, deux habitants de Blagnac, se sont basés sur ce constat pour créer leur propre structure de yoga : « Il y a une prise de conscience, tout va trop vite, il faut ralentir, revenir aux sources ».

Située en plein centre-ville de Toulouse, la salle propose des cours animés par 8 professeurs de yoga toute la journée (11h30-14h/17h30-21h).

L’objectif des deux dirigeants était d’ouvrir une structure qui combine leur passion et qui répond aux besoins des Toulousains. « Avant d’agir (dans la vie quotidienne, ndlr), il faut se sentir bien soi-même ».

Un concept éco-responsable

Hélène et Stéphane sont deux anciens sportifs de haut-niveau : lui faisait du base-ball, elle préférait la nage mono-palme. Les deux associés se sont ensuite reconvertis dans la photographie. Installés au premier étage avec leur agence de mannequins, ils ont aménagé le rez-de-chaussée en salle de yoga.

Mais les deux passionnés ne s’arrêtent pas là. Au fond de la salle, on peut retrouver une boutique de vêtements éco-responsables, réservée aux inscrits. Dans la continuité, ils ouvriront en mars une cantine bio, là aussi uniquement réservée aux pratiquants. À l’avenir, Stéphane et Hélène pensent à organiser des voyages et des retraites en France ou à l’étranger, pour mêler photographie et yoga. Il reste maintenant qu’à prendre soin de soi.

Plus d’informations sur le site de Malabar Princess Yoga Center.