Si aucune française n’a passé le deuxième tour du tournoi du grand chelem à Melbourne, il reste encore un garçon et c’est Gaël Monfils.

Dans la nuit de vendredi à samedi, Gaël Monfils affrontait le letton Ernest Gulbis pour une place en huitième de finale. Cet adversaire s’est finalement avéré à la portée du tennisman francais, dixième joueur mondial, qui a bien tenu son rang. Monfils s’est ainsi imposé en trois sets 7-6 6-4 6-3 sans grande difficulté, et parvient pour la première fois depuis 2017 à se hisser vers la deuxième semaine de compétition à Melbourne.

Un huitième de finale costaud

Au tour suivant, le guadeloupéen fera face à une montagne, l’autrichien Dominic Thiem. Seulement cinq places les séparent au classement ATP, pouvant laisser penser que la victoire est jouable, mais Gaël Monfils n’a néanmoins jamais battu le cinquième mondial au cours de leurs cinq confrontations. Lors de leur dernier match à Roland-Garros l’année dernière, l’autrichien l’avait balayé en huitième de finale 6-4 6-4 6-2. Leur affrontement aura lieu dans la nuit de dimanche à lundi aux alentours de 1 heure du matin.