Présente ce mardi 21 janvier au Forum économique de Davos, elle appelle les participants à abandonner tout de suite les combustibles fossiles.

La cinquantième édition du forum qui se tient en Suisse jusqu’au 24 janvier, attend 3000 participants venus de 117 pays, parmi celle-ci, la jeune militante écologiste Greta Thunberg. Et pour cause, le sujet principal abordé lors du forum sera l’environnement.

Elle a déclaré que les énergies fossiles devaient être abandonnées afin de cesser les émissions de carbones pour ainsi  » avoir une chance de rester en dessous de l’objectif de 1,5 degré ».

Avant d’appuyer sur le manque d’action des politiques  » Du point de vue du développement durable, la droite, la gauche, ainsi que la gauche ont tous échoué. Aucune idéologie politique n’a été capable de faire face à l’urgence climatique et environnementale. »

La vision de la militante est partagé par le fondateur du Forum, Klaus Schwab, qui demande aux entreprises membres du WEF de s’engager à ne plus avoir d’émissions nettes de carbones. Dans cette idée, les participants du Forum qui sont venus en train plutôt qu’en avion ou en car bénéficieront d’une réduction de 50% sur leur billet.

Le président américain, Donald Trump ne semble pas être intéressé par cette réduction et s’est déplacé au forum en hélicoptère.