À Toulouse, 2 600 foyers ont été privés d’électricité dans le début de la matinée de ce samedi 18 janvier. Le gestionnaire du réseau dénonce « un acte de malveillance ».

La coupure s’est produite vers 8 h 40 ce samedi dans le quartier de la gare, selon Enedis. Les 2 600 foyers concernés se trouvent dans les quartiers Bonnefoy et Marengo. Ils étaient sans lumière, et pour certains sans chauffage. Grâce à l’intervention des techniciens, la situation est revenue à la normale peu après 10 heures. Enedis dénonce « un acte de malveillance », que la société condamne « fermement».