L’association « Champ d’Actions » continue sa volonté de nettoyer la Garonne. Courant janvier et février, les bénévoles mettront les pieds dans l’eau pour rendre le fleuve un peu plus propre. À partir du 19 janvier, ce sera le début des hostilités.

Ce n’est pas la première fois qu’on entend parler de l’association « Champ d’Actions », l’automne dernier, ils s’étaient déjà mobilisés pour enlever un maximum de déchet dans la Garonne. « On s’occupe principalement de Toulouse, on ne peut pas s’étendre partout » affirme l’une des membres de l’association. Mais c’est aussi à Blagnac qu’ils se jettent à l’eau, « pour le moment on se concentre beaucoup plus sur ces zones, après nous verrons si on s’étend plus loin ». Si les bénévoles ne s’avancent pas plus loin, c’est aussi parce que nous sommes en période de chasse, « on ne peut pas trop s’éloigner, car c’est une période assez particulière, on ne veut pas prendre de risque ».

Un planning chargé

Un premier rendez-vous avait déjà été pris le 12 décembre à Toulouse. Dimanche 19 décembre, les nettoyeurs seront aux Quinze Sols et à Beauzelle, le 26 décembre, ils seront à nouveau à Toulouse et pour finir le 9 février à Blagnac.

De nombreux adhérents

« Nous avons 750 adhérents pour le moment », cette association se développe de plus en plus. L’une des raisons, c’était le ramassage des mégots dans des bouteilles plastiques. Depuis le nombre de membre a augmenté considérablement, « il y a tout type de personne dans notre association ». « Champ d’Actions » a prévu d’autres rassemblements dans un futur très proche.