Crédit : Jeanne Menjoulet

Plusieurs individus sont entrés de force dans les locaux de la CFDT ce vendredi midi. Ils auraient agressé « verbalement et physiquement des salariés » selon Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT.

Selon nos confrères de l’AFP, Laurent Berger aurait ajouté qu’il s’agissait d’une action de la « coordination SNCF-RATP ». Une agression qui n’intimidera pas la CFDT, comme conclu le secrétaire général dans son tweet.