Le gouvernement démissionne et d’importants changements à la Constitution ont été annoncés. Le premier ministre a annoncé des changements à la Constitution russe et à l’équilibre des pouvoirs, à la suite d’une allocution du président Vladimir Poutine.

Un séisme de magnitude 7 sur l’échelle de Richter à été ressenti en Russie ce mercredi après-midi. Mais ce n’est en rien une catastrophe naturelle.
En effet, il s’agit d’un séisme politique. C’est tout le gouvernement russe qui a démissionné en ce mercredi 15 Janvier. Le premier ministre Dmitri Medvedev a présenté la démission de son gouvernement au président, Vladimir Poutine. Il a également annoncé cet après-midi que d’importants changements à la Constitution et à l’équilibre des pouvoirs allaient avoir lieux.

« Ces changements, une fois adoptés, (…) apporteront des changements significatifs non seulement à toute une série d’articles de la Constitution, mais aussi à l’équilibre du pouvoir, du pouvoir exécutif, du pouvoir législatif, du pouvoir judiciaire« , a expliqué, selon les agences russes, M. Medvedev. « Dans ce contexte, il est évident que nous, en tant que gouvernement de la Fédération de Russie, devons donner au président de notre pays les moyens de prendre toutes les mesures qui s’imposent. C’est pour cela (…) que le gouvernement dans son ensemble donne sa démission.« 

Le président à tout de même tenu à remercier son gouvernement tout en leur soumettant d’expédier les affaires courantes jusqu’à la formation d’une nouvelle équipe. « Je veux vous remercier pour tout ce qui a été fait, exprimer ma satisfaction pour les résultats obtenus (…) même si tout n’a pas réussi », a-t-il déclaré.